Qui sommes nous ?

Modèle de gestion

Le modèle de gestion de MAIA, mis en place depuis la réorganisation de 2011 a été évalué positivement par l’équipe et les familles lors de l’évaluation interne de 2014. Nous avons présenté ce modèle dans le rapport 2014. Voici un rappel de ce modèle qui peut se résumer en 5 éléments principaux :

Clinique au cœur du modèle.

Pour l’ensemble de l’établissement, un responsable clinique, présent à temps plein, a comme première mission la supervision et la formation terrain de l’équipe d’éducateurs. Il joue un rôle de « chef d’orchestre », dont la crédibilité vient de son expertise clinique.

S’appuyer sur un réseau d’experts extérieurs (apport ciblé des compétences).

Responsabilisation et évolution du rôle de l’éducateur.

Investir dans la formation terrain et le développement du rôle de l’éducateur (pour amener le savoir-faire clinique au plus proche de l’enfant/jeune avec autisme). Les éducateurs sont formés en permanence, en présence des superviseurs experts (ABA – Projet Sport) et de l’enfant. Leur rôle évolue.

Un éducateur travaille en moyenne avec 2 enfants, avec la mission d’élaborer et de suivre 1 projet (avec soutien du responsable clinique et l’accord de la famille).
Le rôle du psychologue devient transversal, centré sur des points plus précis et les besoins ponctuels pour tous les programmes. Il soutient le système en place mais il n’est pas « le chef ».

Mise en place de divers systèmes pour assurer la pérennité et la possibilité de répliquer le modèle

Les systèmes vont définir à la fois des éléments communs des programmes et identifier les besoins spécifiques par enfant/jeune.

Les systèmes assurent la cohérence et permettent un meilleur contrôle de l’organisation

Structuration et spécialisation au service des enfants.

Équipes et classes structurées en fonction des projets des enfants/ jeunes. Cela optimise la formation des éducateurs et facilite la mise en place des programmes (plus de spécialisation dans le travail de l’éducateur et plus d’opportunités d’apprentissage prioritaires pour chaque enfant/jeune.)

Les services administratifs se concentrent sur les responsabilités administratives (et non sur des responsabilités cliniques) : paie, services généraux…

Le recrutement est géré par la clinique en fonction des programmes à mettre en place.